Samenvatting (in Frans) bij: Jezus laat je niet buitenspel staan

Thema: Jezus laat je niet buitenspel staan
Tekst: Matteüs 8: 1-4
Tekstgedeelte(n):

Matteüs 4: 12-17
Matteüs 4: 23 - 5: 12
Matteüs 8: 1-4

Door: Ds. D.F. Ensing (predikant gereformeerde kerk vrijgem. Langeslag)
Gehouden te: Aduard op 20 februari 2000
Samenvatting door: Mv. Bakker-Palma
Behoort bij preek: Mat08v01

Mes frères et mes soeurs en Christ

1. Le thème central de ce service est comme suit: 'Que faire quand on est hors-jeu?' Vous savez probablement que c'est une expression dans le domaine du foot-bail. Commettre un hors-jeu, c'est interdit, puisque c'est un acte déloyal envers les autres joueurs.

Etre hors-jeu, cela veut dire aussi le sentiment de ne pouvoir compter désormais que sur soimême. On se trouve p.e. à l'étranger et personne n'ait besoin de vos capacités. Que faire en ce cas-là? Le thème central du service est alors:

Jésus ne vous laisse jamais rester hors-jeu

2. Il s'agit dans ce récit biblique d'un lépreux. La lèpre est une maladie très grave. A l'époque on dit qu'une telle personne soit frappé par Ia colére de Dieu à cause de ses péchés. Mais ce n'est pas vrai, cela se comprend, au fond, nous autres nous sommes tous coupables en face de Dieu. C'est que nous ne pouvons vivre que par sa grâce.
Quant à la lèpre, c'est une maladie comparable à l'eczéma, mais encore plus grave. Le corps est couvert d'ulcères, la peau marquée de taches blanches ou rouges. Quelque part j'ai lu l'histoire d'un lépreux:
Tout en moissonnant il lui arriva de ne pouvoir plus serrer Ia faucile, sa main droite commençait à devenir insensible. Un après-midi quand il était en train de se laver la face, ses doigts devenaient insensibles tandis que du sang dégouttaient ses vêtements. Sa femme accourut, elle eut 1'air soucieux. L'homme en question n'a pas été longue à comprendre qu'il lui fallait se rendre auprès du prêtre. Des années se sont écoulées. Personne n'a jamais touché ce lépreux, il était devenu impur. Il a perdu sa famille, sa ferme et ses amis. C'était interdit d'aller à son village et d'entrer en contact avec qui que ce soit. Cet homme aux loques, ce paria, fut-il frappé par Ia colère de Dieu? Et les étrangers parmi nous, chassés de leur terre natale tout comme des lépreux, sont-ils frappés par Ia colère de Dieu?

3. Alors il arrive que le lépreux du récit biblique fait quelque chose d'extraordinaire. Lui, ce réprouvé, ce dégradé s'approche clandestinement du Christ et se met à genoux devant lui. Une seule pensée Iui a traversé l'esprit comme un éclair: voilà le Messie qui me guérira.

'Maître, si tu le veux, tu peux me rendre pur', dit-il.

Jésus qui s'aperçoit de sa croyance ne le renvoie pas, au contraire, il touche le lépreux. C'est ainsi qu'il commet un hors-jeu, dans la seule intention cependant, de permettre aux faibles, aux pauvres, aux solitaires d'être de nouveau de la partie au sens biblique. Le Christ a remplacé tous ceux qui sont mis hors-jeu. Avant de pouvoir exprimer sa joie, l'homme guéri devait se rendre auprès du prêtre afin d'apprendre officiellement qu'il était pur et afin d'honorer ses engagements d'après la loi de Moïse.

4. Jésus a continué à guérir un grand nombre de lépreux. Ils les a purifiés afin que ces réprouvés appartiennent au Royaume des cieux, un Royaume éternel dont nous parlent les évangélistes. Personne n'y soit plus hors-jeu, car le Christ les a tous remplaçés par sa mort à la croix. On a essayé de le mettre définitivement hors-jeu mais en vain, il est ressuscité.
Dorénavant le Christ est toujours parmi nous. Il nous réunit si différents que nous soyons et quoi que soient nos origines culturelles. Faisons tout notre possible au nom du Seigneur Jésus Christ pour nos prochains. Prenons garde d'être hors-jeu au sens biblique, quant à nous-mêmes et aussi quant à nos frères et nos soeurs. Ne restons pas les bras croisés mais soyons des messagers du Seigneur. Annonçons Ia Bonne Nouvelle à tout le monde, sans aucune exception.

Terug naar

Terug naar Preken die Spreken
border

http://www.prekendiespreken.nl/
Heeft U vragen of opmerkingen, mail naar